Oïdium

Il fait chaud et humide, les conditions sont idéales pour que l’oïdium se développe dans votre jardin et dans le potager.

Cette maladie cryptogamique se caractérise par un blanchiment des feuilles sur le dessus, qui s'étend ensuite aux faces inférieures puis à la totalité des feuilles, avant de gagner toute la plante. Les feuilles se déforment et se dessèchent et, en absence de traitement, la plante meurt.

Pour lutter contre ce champignon :

  • En préventif : espacez les plants suffisamment pour que l’air circule et que la maladie ne se transmettre pas facilement par contact, arrosez au pied et non sur les feuilles.

  • Une fois installé : s’il est encore jeune, vous pouvez encore supprimez les feuilles atteintes par le champignon pour ralentir sa propagation ou poudrer avec de la lave pour l’assécher. S’il a déjà atteint la majorité des feuilles, pulvérisez une décoction de prêle pour renforcer les défenses naturelles de la plante.