La pyrale du buis

Cette semaine à l’honneur, le papillon qui fait beaucoup de dégâts : la pyrale du buis, dont la chenille est capable de mettre un buis à nu en un rien de temps.

Le papillon vit la nuit et mesure 4 à 4,5 cm de long. Il est blanc crème et se dote d’une bande brune en bordure des ailes. Sa chenille est verte à tête noire et son corps est orné de stries longitudinales foncées.

Il existe trois périodes pendant lesquelles on peut s’attaquer aux chenilles : le printemps, l’été et l’automne.

  • En préventif : installez un piège à phéromones dans votre jardin fin avril et renouvelez les phéromones à la fin du mois de juillet. Le piège couvre 200m2 de surface, vous n’êtes donc pas obligés de le placer directement à proximité de vos plantes si son style ne vous plait pas.

  • Une fois la chenille installée : pulvérisez sur vos buis du Conserve - un insecticide écologique - dilué dans de l’eau. Les insectes seront éliminés par contact indirect (contact des pattes avec la feuille traitée) et par ingestion (action dans l’estomac). Pour aider votre buis à retrouver la forme, utilisez ensuite du purin d’ortie ou du sang séché pour un effet coup de fouet !